PHILIPPINES

Difficile de ne pas tomber sous le charme des Philippines, c’est l’une de mes plus belle découverte, je suis complètement émerveillée par la beauté des ses paysages, ses belles plages, ses montagnes, son eau turquoise et j’ai particulièrement adoré son adorable population toujours souriante et très amicale.

Les Philippines c’est une grande archipel qui réunit beaucoup de petites îles toutes aussi belles les unes que les autres. Le seul petit désavantage, qui nous ne nous a absolument pas dérangé, ce sont les trajets entre les différentes îles. Mais ne vous laissez pas influencés par ce détail et foncez! Vous ne le regretterez pas 🙂

Pour choisir notre itinéraire cela a pris des semaines. Nous n’avions malheureusement que deux semaines sur place et il en faudrait facilement trois ou quatre pour ne pas avoir un goût de trop peu.

Prenez du temps pour réfléchir aux différents endroits que vous souhaitez visiter en fonction de vos envies et de vos attentes. L’application Mapstr est géniale pour réunir tous les endroits que vous aimez et pouvoir planifier au mieux votre trip.

Après quelques semaines de recherche sur internet, de questionnement à gauche à droite, voici notre itinéraire :

Coron » Palawan (El Nido) » Cebu (Moalboal) » Siargao

Comment se rendre aux Philippines ?

Nous avons pris un vol avec la compagnie Cathay Pacific depuis Bruxelles en direction de Manille, la capitale des Philippines. Nous avions une escale assez courte à Hong Kong. Il faut compter entre 15h et 20h de voyage et un budget d’environ 600€ par personne. Vous pouvez évidemment trouver moins cher en fonction de la période et en fonction de la durée totale du voyage et du nombre d’escales. Pour nous, le temps était compté donc nous voulions le vol le plus court possible.

↠ Conseil : Ne restez pas à Manille ! On me l’a fortement déconseillé. Nous avons donc directement pris un vol de Manille vers notre première étape : l’île de Coron.

STEP 1 : L’ILE DE CORON

A environ 1h30 de vol de Manille, c’est dans la ville de Coron que nous nous sommes directement rendu depuis l’aéroport avec une navette de l’hôtel où nous logions.

↠ Petit conseil : en arrivant à l’aéroport de Coron, prenez une carte SIM vous permettant d’avoir la 4G partout. Ca vous permettra d’avoir accès à votre GPS à tout moment et également à l’application Mapstr dans laquelle j’enregistre chaque adresse que je souhaite visiter : restaurants, hotels, plages, excursions, etc…
Nous avons payé 800php par personne donc l’équivalent d’environ 15€, j’ai beaucoup surfé et j’ai pas dépassé mon quotas, ça en vaut largement la peine !

✧  Combien de temps?

L’île n’est pas très grande et il ne faut pas y passer trop de temps. Nous y sommes restés trois nuits et c’était largement suffisant. Ne vous y attardez pas, il y a beaucoup d’autres endroits à découvrir.

✧  Où dormir ?

Nous avons passé notre première nuit à l’hôtel Funny Lion, de loin le plus chouette de la région. Très bien situé et vraiment un chouette cadre avec une piscine et une chouette terrasse sur le toit. Malheureusement il n’avait plus de place pour nos deux autres nuits donc nous avons été à l’hôtel Vela Terraces. Nous n’étions pas sous le charme de cet endroit mais c’était parfait vu que nous étions toujours en vadrouille et il était nettement moins cher que le premier.

✧  Comment se déplacer ?

En tuk tuk, c’est le plus simple et ce n’est pas trop cher. Vous pouvez demander à l’hôtel de vous en réserver un et sinon en ville il y en a partout. Nous avons dépensé 800php (environ 15€) pour tous nos déplacements dans le centre de Coron en trois jours.

✧  Que faire ?

»  Le mont Tapyas au lever ou coucher de soleil :
Nous avons adoré les deux! Le lever du soleil pour la fraîcheur matinale, le calme (presque aucun touriste) et voir la petite ville s’éveiller depuis les hauteurs. C’était vraiment très reposant et c’est l’activité parfaite lorsque le décalage horaire nous réveille à 4h du matin.
Le coucher de soleil est encore plus magnifique pour ses incroyables couleurs. C’est l’endroit idéal pour passer un petit moment romantique. Prévoyez juste une bouteille d’eau car la montée est moins facile avec la chaleur.

»  Une virée en bateau – Island hopping :
Nous avons à chaque fois opté pour un tour privé afin de pouvoir être libres et prendre notre temps. C’est beaucoup plus agréable et ça reste financièrement accessible. Nous avons payé 2700php pour deux donc un peu plus de 45€.
Nous partions le plus tôt possible pour éviter l’afflux touristique. Petit tour par le marché de Coron nous loin du port avec notre guide avant le départ pour choisir notre lunch (attention les odeurs…).
Vous pouvez choisir le tour que vous voulez faire, vous avez le choix entre plusieurs plages, lacs et lagunes. Il faut compter un petit tips en plus par endroit que vous visitez.
Nous avons choisis quatre endroits différents : Banul beach, Smith Beach (où nous avons lunché), Kayangan Lake et Twin Lagoon. Ces deux derniers sont très prisés donc nous avons moins appréciés.
N’oubliez pas de donner un petit tips à votre guide et au skipper.

Nous n’avons rien fait de plus à Coron, juste un peu flâner dans notre premier hôtel le premier jour et on a découvert un peu la petite ville de Coron en soirée. Comme je disais, passer en coup de vent sur cette île est largement suffisant 🙂

✧  Où manger ?

Coron ne regorge pas de resto tendances mais nous avons quand même réussi à trouver notre bonheur!

» Le restaurant de l’hôtel Funny Lion : accessible également pour les non-clients de l’hôtel, j’y ai mangé un des meilleurs steak de thon!

» Le Voyage : Un petit resto sympa pour un petit lunch ou pour une pause sucrée

» La Sirenetta : Très chouette resto sur la mer, on y a super bien mangé!

» Balay Karaenan : Très typique, on y mange des plats simples et bons.

» Summer cafe & bar : pour une pause café/sucrée


Notre petite virée à Coron prend fin et il est temps de rejoindre la deuxième étape de notre séjour : EL NIDO!

STEP 2 : L’ILE DE PALAWAN – EL NIDO

Accessible facilement en ferry depuis le port de Coron, il faut compter environ 30€ par personne pour une durée de 4h-4h30.

Arrivés à El Nido, un vrai bonheur! Je suis aux anges en découvrant cet endroit. C’est beaucoup plus connu et développé que Coron. Très touristique mais ça ne nous a pas trop dérange. Je vous conseille vivement d’y passer, les alentours en valent clairement la peine! 

✧  Comment se déplacer ?

Comme pour Coron, nous avons principalement tout fait en tuk tuk et même avec les valises c’est faisable 😉 C’est le plus simple et le moins cher. Pour se rendre à une plage plus lointaine nous avions quand même opté pour un scooter.

✧  Où  dormir ?

L’endroit idéal pour ma part c’est un hôtel du coté de la plage de Corong Corong. Nous avons séjourné à l’hôtel El Nido Coco Resort. Je vous le recommande !
Il y a les petits bungalows près de la plage. Ils ne sont pas très glamour à l’intérieur mais nous n’avions pas besoin de plus. Il y a également les jolies chambres du coté de la piscine mais c’était malheureusement hors budget pour nous.

Nous avons vraiment apprécié cet hôtel tenu par un français. Le petit déjeuné est vraiment délicieux, un massage nous était offert et nous étions à peine à quelques mètres de la plage, le pied! 

✧  Combien de temps ?

Nous sommes restés quatre nuits à El nido et ce n’était pas de trop! Le temps nous était compté mais nous aurions voulu y rester quelques jours de plus pour flâner un peu 🙂 

✧  Que faire ?

» El Nido est très réputé pour ses Island hopping! Nous en avons fait deux car nous voulions vraiment découvrir un maximum des alentours et des îles avoisinantes. Nous avons à nouveau opté pour les tours privés et départ assez tôt le matin depuis la plage de Corong Corong, donc à même pas 3 minutes de notre chambre 😉
Je ne serais plus vous dire exactement les endroits que nous avons fait mais tout était vraiment très joli, voir paradisiaque ! Vous pouvez choisir entre 4 tours différents (A, B, C ou D, vous pouvez les retrouver sur internet), mais ils ne sont pas contre de changer un peu l’itinéraire en fonction de vos envies, il suffit de leur montrer des photos de ce que vous aimeriez voir et ils feront leur possible pour adapter la trajectoire en fonction du timing.
C’est lors de nos deux Island hopping à El Nido que nous avons eu la chance de luncher sur des plages complètement désertes et splendides! Nous étions seuls et nous étions servis comme des princes par notre guide et le skipper. Je vous ai mis une photo plus bas 🙂

» Nacpan beach : une très longue plage non loin d’El Nido, facilement accessible en scooter. Très chouette d’y lézarder quelques heures et surtout d’aller manger ou boire un verre au resto/bar Mad Monkey.

» Admirer le coucher de soleil plus qu’incroyable, et je n’exagère pas, au restaurant Las Cabanas. Nous y avons simplement siroté un délicieux smoothie en attendant de voir les couleurs du ciel devenir magiques!

» Se balader en soirée dans la petite ville d’El Nido. La ville n’est pas très jolie mais c’est agréable d’y flâner un peu à la recherche d’un chouette resto.

C’était nos 4 activités principales lors de notre passage à El Nido. Les tours en bateau sont malgré tous assez épuisants et nous étions vraiment satisfaits de chaque endroit, parfois un peu plus touristique.

✧  Où manger ?

Alors la, j’ai vraiment trouvé mon bonheur ! Voici une petite liste des restos que je vous conseille vivement :

» La Plage : Notre coup de coeur ! Un resto sur la jolie plage de Corong Corong. Un endroit très tendance, dans un cadre vraiment très agréable avec de la bonne musique et offrant une vue de dingue sur le coucher de soleil. A deux pas de l’hôtel, nous y avons mangé le premier soir, j’étais très impatiente de découvrir ce resto et j’étais clairement pas déçue.

» Bella Vita : L’endroit super canon pour déguster une délicieuse pizza juste à coté de notre hôtel, sur la plage même de Corong Corong! J’ai adoré son ambiance super cozy.

» Le Mad Monkey : sur la plage de Nacpan beach, c’est un endroit un peu surfer, idéal pour une pause midi ou pour siroter un smoothie à l’ombre des palmiers.

» Happiness boutique dans le centre d’El Nido : un resto un peu typique mexicain, très sympa et branché mais un peu bondé !

» Las Cabanas : le restaurant où nous avons été admirer le plus beau coucher de soleil. Nous n’y sommes pas resté manger mais l’endroit est très chouette.

» Shaka Café : pour des bowls fruités incroyables !

Il y a pleins d’autres petit restos sympas du coté des plages! 🙂 N’hésitez pas à vous balader, vous trouverez d’office votre bonheur.

Après ces 4 jours merveilleux à la découverte des plus belles plages, il est déjà temps de rejoindre notre prochaine étape : Moalboal sur l’île de Cebu!

Seul petit regret sur l’île de Palawan c’est de ne pas avoir eu le temps d’aller faire un tour du coté de Port Barton qui apparement est vraiment très chouette.

STEP 3 : L’ILE DE CEBU – MOALBOAL

Après un vol depuis l’aéroport d’El Nido vers Cebu ville d’environ 2h, nous voila sur l’île de Cebu. Ce n’est pas la plus jolie mais la raison qui nous a fait atterrir ici c’était les nombreuses cascades du coté de Moalboal à 3h en bus de Cebu ville. Nous étions venus que pour ça et nous n’avons pas été déçus.

✧  Combien de temps ?

Je dirais que deux ou trois nuits suffisent pour découvrir la région de Moalboal. Il n’y a pas de belles plages aux alentours donc ce n’est pas utile de s’y attarder. Nous y sommes restés trois nuits pour avoir le temps de tout découvrir en matinée avant les touristes. 

✧  Où dormir ?

Nous avons choisis l’hôtel Teobas, un endroit très typique et accueillant pour à peine 20€ la nuit. Pas le grand luxe mais c’était vraiment ce qu’il nous fallait : des petits cabanons dans un joli jardin avec un accès direct à la mer depuis un petit ponton. 

✧  Comment se déplacer ?

Depuis l’aéroport pour rejoindre Moalboal, nous avons pris un bus pour 280php (environ 4€) pour nous deux. Pour atteindre le terminal des bus, nous avons été en taxi pour 350php, soit un peu plus de 5€. Pour tout notre séjour à Moalboal, nous avons loué un scooter à l’hôtel car nous partions tôt le matin voir les cascades. Mais il y a aussi des tuk tuk un peu partout 🙂 

✧  Que faire ?

Les jolies cascades des environs étaient notre raison d’être là. Voici celles que nous avons décidé de découvrir :

» Dao Falls : facile d’accès via un pont et chemin qu’un guide vous indique. L’entrée n’est pas très chère et si vous y aller assez tôt, il n’y a pas grand monde. Nous avions juste un couple en même temps que nous mais ils sont partis à notre arrivée. Nous avions donc cette cascade juste pour nous ! 🙂

» Inambakan Falls : un peu plus touristique mais pas trop non plus si on y va assez tôt également. Elle est vraiment magnifique, c’était ma préférée.

» Kawasan Falls : la plus populaire ! Un désastre au niveau touristique… elle est tellement belle qu’elle est aujourd’hui victime de son succès. Nous sommes arrivés un peu tard, il faut vraiment y aller très tôt. Le bas de la cascade est entouré de restaurants et nous n’avons pas trop aimé mais quand on s’évade dans les hauteurs, ça devient de plus en plus joli et on y croise moins de monde. On se plonge dans la jungle et c’est vraiment très agréable comme balade!

Pour rejoindre les différentes cascades, ça prenait un peu de temps en scooter donc l’idéal c’est d’en découvrir deux/trois en même temps. Il y en a plein d’autres mais il a fallu faire un choix 🙂

Nous avons quand même fait quelques autres activités le reste de nos journées :

» Nager avec les tortues : juste devant notre hôtel, il y avait un petit ponton qui donnait accès à la mer et on pouvait retrouver des tortues un peu plus loin.

» Lugsangan Casino Peak : l’endroit de rêve pour admirer le coucher de soleil ! Pour trouver ce peak (mont), il faut s’évader un peu dans les montagnes. En scooter c’était pas l’idéal mais nous avons réussi ! 😉 Il faut compter deux bonnes heures pour arriver jusque la donc prévoyez large et surtout, un bon pull et des baskets.
C’était une expérience humaine incroyable ! Aucun touriste, juste nous traversant les multiples petits villages au milieu des montagnes. Les villageois étaient tellement souriants et heureux de nous voir! Les enfants nous tapaient dans la main, tout le monde nous saluait. C’était que du bonheur d’être loin de tout.
Arrivés en bas du peak, une charmante dame nous y accueille et nous montre le chemin à prendre pour monter en haut. Pour monter, il faut payer mais c’était vraiment pas cher, 30php pour nous deux. La vue est a couper le souffle! Un peu dangereux mais avec un peu d’habilité, il suffit de se poser sur un rocher tout en haut, de ne plus bouger et d’observer la vue. Le chemin était long, mais sans regret.

✧  Où manger ?

Moalboal n’était pas encore très populaire, ce n’était pas toujours facile de trouver un endroit où manger. Voici nos adresses :

» Shaka café : comme à El Nido, c’est l’endroit idéal pour un délicieux bowl fruité!

» Café Cebuano : chouette petit resto dans le centre de Moalboal en bord de mer.

» Kugita : un peu en dehors du centre de Moalboal, un endroit très sympa pour déguster de délicieux sushis! J’ai adoré 🙂 Pas trop cher, nous avons payé environ 10€ par personne.`

N’hésitez pas à gouter leur viennoiseries que l’on retrouve dans les petites boulangeries sur la route. C’était notre petit plaisir lorsqu’on avait un petit creu en allant voir les cascades tôt le matin. Et ça coute à peine quelques centimes.

Après ces quelques jours dans la jungle à la découverte des cascades et à travers les montagnes, nous reprenons le bus en direction de l’aéroport de Cebu pour notre dernière étape : l’île de Siargao !

STEP 4 : L’ILE DE SIARGAO

Après un vol assez court, nous voila arrivés sur la fameuse île des surfeurs! J’ai entendu tellement de bien de cet endroit, je ne voulais pas passer à coté. Nous avons beaucoup hésité car c’est une île où le climat est très tropical à cette période là contrairement au reste des Philippines. Mais nous avons pris le risque et nous avons eu de la chance! Une seule journée de pluie, pas de quoi nous freiner dans nos activités.

Cette île est merveilleuse! C’est très agréable comme ambiance. Très hipster, tendance et vraiment fun 🙂

✧  Combien de temps ?

Nous y sommes restés quatre nuits et c’était tout pile. Une nuit ou deux en plus aurait été parfait mais malheureusement nous devions faire vite. Il y a beaucoup de chose à faire sur l’île et prendre le temps de flâner un peu ça aurait été mieux.

✧  Où dormir ?

Pour nos deux premières nuits, nous avons été à l’hôtel Bravo. Nous avons adoré ! Très tendance et en bord de mer, je vous le conseille vraiment. Un peu plus cher mais c’était notre petit cracking des vacances.

Ensuite nous avons été deux nuits à l’hôtel Siargao Island Villas. Nous étions un peu moins fan de celui-ci.. et pourtant il n’était pas donné.

L’île regorge de chouettes hôtels en tout genre, n’hésitez pas à fouiller un peu.

✧  Comment se déplacer ?

Depuis l’aéroport de Siargao, nous avons pris la navette de l’hôtel Bravo. Ensuite, durant tout notre séjour nous avons utilisé des Tuk Tuk pour des tout petits trajets et nous avons loué une moto pour nos destinations plus lointaines. Le petit plaisir de Jhon et c’était vraiment incroyable de parcourir l’île de cette manière.

✧  Que faire ?

Il y a tellement de choses à faire ! C’est le pied cet endroit :

» Se balader en moto et partir à la découverte de l’île, ses belles allées entre les palmiers. Il y a une vue en particulier pour un superbe ciel au coucher de soleil et qui domine une plaine de palmiers! Difficile de vous dire où c’est exactement. Je vous poste une photo plus bas, n’hésitez pas à demander à l’hôtel mais en principe vous tomberai d’office dessus 🙂 

» Se balader du coté de Pacifico Beach et déguster d’excellents Tacos chez Lolo’s Tacos

» Magpopongko rock pools : Les superbes piscines naturelles. Malheureusement on est arrivés un peu tard et la marée était déjà fort haute. Je vous conseille de bien vous renseigner avant et d’y aller à l’avance. 

» Sugba Lagoon : endroit très touristique mais très joli ! Il faisait pluvieux ce jour la et nous n’avons pas vraiment pu en profiter. Il faut idéalement se perdre en kayak dans le lagon. 

» Un dernier Island hopping et wooow il en vaut la peine ! Nous sommes partis tôt le matin, nous avons été faire nos petites courses au marché le matin pour notre lunch du midi et puis direction trois lieux incroyables : Naked Island, Daku Island (où nous avons lunché) et Guyam Island. Les trois sont vraiment canons ! 

» Il est aussi possible de faire une balade sur la superbe Maasin River entourée de palmiers mais nous ne l’avons pas fait par manque de temps.

✧  Où manger ?

Nous avons trouvé quelques adresses très sympa et jamais loin de notre hôtel :

» Crèpes : pour un petit déjeuné ou une petite envie sucrée, c’est un endroit petit et mignon où nous avons dégusté d’excellents bowls fruités, des crêpes au Nutella et surtout un excellent banana bread ! 

» Shaka café : tout comme à El Nido et à Moalboal, ce resto super sympa pour déguster d’excellents bowls pour le petit déjeuné existe aussi à Siargao ! En bord de mer, c’est l’endroit vraiment idéal pour commencer sa journée.

» White Banana : petit resto de plage dans une cabane vraiment canon ! Nous nous y sommes arrêtés juste le temps d’un smoothie lors d’une balade mais il est aussi possible d’y manger.

» La Carinderia : Très chouette restaurant cosy qui propose d’excellentes spécialités italiennes

» Lolo’s Tacos : Près de Pacifico beach, c’est l’endroit à ne pas manquer pour déguster d’excellents tacos! 

» Altrove : Envie d’une excellente pizza? Elles y sont délicieuses !

» Harana Surf Resort : le restaurant de cet hôtel propose un décors vraiment canon et super tendance. J’ai adoré !

» Bravo : Nous avons lunché une fois dans le restaurant de l’hôtel Bravo (où nous logions), il y a beaucoup de plats très bon mais ce n’était pas mon endroit préféré.

Il y a énormément de petits restos sympa dans la rue principale du côté des hôtels donc pas de panique, vos estomacs seront satisfaits 😉

Après ces 5 jours sur cette île merveilleuse, c’est le moment de rejoindre l’aéroport de Siargao et de rejoindre la capitale, Manille. On nous avait conseillé de prendre ce vol la veille de notre départ vers Bruxelles et de dormir une nuit non loin de l’aéroport de Manille car en fonction de la météo, beaucoup de vols pouvaient être annulés en dernière minute. On a eu beaucoup de chance car nous ne voulions pas perdre de temps à Manille et nous avons directement repris notre vol vers Bruxelles le jour même. Le seul désavantage c’est le nombre incalculable d’heures de voyage, je dirais environ 30 heures au total depuis notre départ de l’hôtel à Siargao jusque chez nous. 

Je suis complètement nostalgique de ce voyage! J’aurais tellement voulu y rester un peu plus longtemps et parcourir également un peu le Nord.
Alors si vous cherchez une destination lointaine avec quelques notes de paradis… foncez découvrir les superbes iles des Philippines! 

J’espère vous donner de bons conseils pour l’organisation de vos voyages. N’hésitez pas à nous suivre sur Instagram pour avoir beaucoup plus de photos et videos de nos aventures : @Judieblog.

Bises 

Judie ♡